Pas si intuitif que ça le livre numérique apparemment

S.A. Berg et al., Not on the same page : undergraduates’ information retrieval in electronic and print books, The journal of academic librarianship, 36(6), pp. 518-525

Une étude qui compare la façon dont les étudiants utilisent le livre numérique et le livre papier : les participants  doivent rechercher 8 informations dans une liste d’ouvrages, moitié sous format papier, moitié sous format électronique.

Alors qu’ils ont une stratégie de recherche plutôt bien rodée et linéaire avec le livre papier qui leur est familier, le livre électronique est moins intuitif : points d’entrée dans le texte pas repérables immédiatement (index, table des matières par ex.), abandon d’une stratégie dès qu’un obstacle est rencontré.

Les attentes  sont modelées à la fois sur les facilités offertes par le support papier et sur les fonctionnalités offertes habituellement sur les sites web, Google livres y compris (eh oui, encore et toujours !). Les auteurs notent l’absence de convention de présentations communes aux e-books qui, de fait, peut en desservir l’appropriation.

Suggestion aux bibliothécaires : ne pas hésiter à proposer des formations à l’utilisation des livres numériques.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.