Dépôts sur Hal-SHS : le cap des 29 000 est franchi

Depuis cette semaine, Hal-SHS, l’archive ouverte dédiée aux sciences humaines et sociales créée en 2005, a dépassé le cap des 29 000 dépôts en texte intégral.

Et j’ai chopé la page écran avec le chiffre rond !

Ce chiffre correspond aux dépôts avec le texte intégral effectués depuis Hal-SHS, et à ceux réalisés depuis Hal générique et le portail des thèses TEL dès lors qu’une discipline SHS est choisie. Il comprend aussi les dépôts d’Archivesic.

En fouinant un peu dans les statistiques, on peut voir que le trio de tête des disciplines qui déposent le plus sont l’économie et finances, la linguistique et les sciences de l’éducation. Et que, sans (grande) surprise, les plus gros contributeurs sont des ITA, documentalistes pour la plupart, chargés notamment de la valorisation des publis de leur labo, d’une collection de working papers ou plus récemment, d’actes de congrès. Cependant, l’auto-archivage est majoritaire – très légèrement mais c’est important de le noter.

Du côté de la consultation (consultation des fichiers déposés), le trio de tête des disciplines, en-dehors des consultations des sciences de l’information avec Archivesic,  sont la sociologie, l’économie et finances et l’histoire.

Si l’on s’intéresse maintenant aux 25 dépôts les plus consultés, on y trouve en majorité des thèses et les sciences de l’éducation sont bien représentées. Deux ouvrages sont présents dans cette liste :  l’un date de 1985 et est épuisé (6819 téléchargements). On peut supposer que la diffusion du second a été réduite : monographie dans une collection de labo, titre non trouvé dans Electre et 8 localisations dans le Sudoc mais il a été téléchargé 2648 fois. Le point commun toutefois entre ces deux ouvrages est que chacun des chapitres qui les composent fait l’objet d’un fichier déposé  : ce qui doit gonfler les chiffres des téléchargements pour une seule notice. Mais malgré cela, le dépôt en archive ouvertes d’ouvrages épuisés ou à faible diffusion offre manifestement une deuxième vie !

J’ai fait une petite recherche (merci Google) sur les auteurs de ces 25 dépôts. Sans aller très loin dans les pages de résultats du moteur de recherche, on s’aperçoit que 6 ont un lien avec une notice Wikipedia : notice à leur nom, présence de leur publi dans une notice, un auteur est membre de Wikimedia.  4 sont cités sur le site web de France Culture (intervention dans une émission par exemple) et 2 animent un blog. A noter que dans cette short-list un des auteurs apparaît 5 fois ! et, devinez quoi,  il a un blog 🙂


2 réflexions au sujet de « Dépôts sur Hal-SHS : le cap des 29 000 est franchi »

Répondre à Agnès Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.