Articles scientifiques à louer pour 24 h

Le Nature Publishing Group (NPG) a annoncé début janvier qu’il proposait l’accès de 5 de ses titres sur la plate-forme DeepDyve.

Le principe de cette plate-forme repose sur la location d’articles pour une durée de 24h et en lecture seulement,  on ne peut ni télécharger, ni imprimer l’article.  Le prix annoncé en page d’accueil est de 0.99$ mais il s’agit d’un prix minimum. Les articles de NPG par exemple se louent 3.99$, ceux de Blackwell 9.99$. On peut aussi signer pour la location de 10 articles par mois  lisibles pour une durée de 7 jours ou 25 articles par mois sans durée limitée (ça ressemblerait presque à un abonnement, non ?).

L’objectif des créateurs de cette plate-forme créée en 2005 est de toucher un marché de lecteurs qui,  n’étant  pas affiliés à des institutions de recherche ou universitaires, n’ont pas accès aux abonnements. Le marché des mobiles est peut-être aussi visé si l’on reprend ce que dit le communiqué de presse de NPG : “nous anticipons une demande croissante pour la navigation peu coûteuse et la prévisualisation des articles, en particulier avec l’adoption rapide d’ appareils mobiles”. Les éditeurs doivent certainement trouver leur compte à tester ce modèle : ils y sont presque tous comme Elsevier, Wiley-Blackwell, Sage, Routledge … mais pas pour leur collection complète : 25 titres d’Elsevier par exemple. Et la plupart n’autorise que le “preview only”, c’est à dire que seule la première page est visible ! Difficile de connaître la proportion d’articles “louables”.

Le feuilletage par thèmes permet de voir que les SHS sont présentes : un rapide sondage montre qu’il s’agit pour beaucoup de titres de Sage et de Taylor & Francis mais qui ne sont qu’en “preview only”.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.